Comparez malin !

Dans la jungle du web, on peut trouver le meilleur comme le pire, et ce dans tous les domaines…

En comparant les prix, dates, prestations proposées dans le cadre d’un prix « tout compris », voici quelques conseils afin d’éviter certains écueils, voir plus !

Toutes agences, associations, ou indépendants vendant des services « de tout compris et séjours », sont soumis à certaines obligations en conformité avec la loi du 22 Juillet 2009 du Code du Tourisme :
Elle doit avoir une immatriculation à Atout France, et la faire apparaître clairement. Cette référence vous garantira que la structure organisatrice est pourvue d’une assurance « organisation » et d’une caution bancaire. En cas de litiges ou problèmes, ces obligations protègent ainsi le consommateur.

Les références de cette assurance et de cette caution doivent également être identifiables sur tous supports de communication (fiches techniques, contrat de ventes).

– Vérifier le statut juridique de votre futur prestataire (Association loi 1901, société Agence de voyages…) et la reconnaissance claire de son siège social et des membres qui constituent cette structure.
– Ne confondez pas les « tout compris » et les « presque tout compris ». Un prix attractif au départ peut être la source de désillusions (remontées mécaniques, pique-nique, transfert…) !

Une entreprise sérieuse est soumise à des devoirs et obligations. Elle est redevable de certaines Taxes et Impôts (TVA sur marge, impôt sur les sociétés, CFE…), et doit aussi avoir une comptabilité stricte, une couverture d’assurance adéquate.

En résumé, votre projet doit être préparé soigneusement afin d’éviter d’éventuels futurs désagréments…
Vérifiez donc au mieux ces informations afin que votre séjour se réalise dans les meilleures conditions !
L’organisation est un métier en soi…